Vous jouez souvent au jeu d’échecs, mais vous continuez d’enchaîner les défaites ? Plus de panique, il suffit de bien cerner les différentes règles de ce jeu et vous en sortirez vainqueur. En effet, une bonne stratégie de base vous permettra de profiter d’une configuration favorable des pièces afin de dominer votre adversaire durant toute la partie. Focus

Préparer l’échiquier

Avant de commencer une partie d’échecs, il est indispensable de savoir comment disposer l’échiquier. Pour votre gouverne, l’échiquier est placé de manière qu’une case blanche se retrouve dans le coin inférieur droit du camp de chacun des joueurs. Ensuite, assurez-vous de placer les pièces de la même manière au début de chaque partie. La deuxième rangée ou la deuxième ligne est destinée aux pions. Concernant les tours, ils occupent les coins. On retrouve après les cavaliers, suivis des fous, de la dame et enfin du roi.

Maîtriser le déplacement des pièces

Pour gagner aux échecs, il est capital de bien comprendre le déplacement des pièces. En effet, les six pièces de l’échiquier se déplacent de façon différente.

Le roi

Comme vous le savez, le roi représente la pièce la plus importante du jeu. Toutefois, elle est également l’une des plus faibles. Le déplacement de cette pièce ne peut se faire que d’une case vers le haut, vers le bas, sur le côté ou en diagonale.

La dame

Parmi toutes les pièces de l’échiquier, c’est la dame qui est la plus forte. En réalité, cette pièce peut se déplacer dans tous les sens selon la volonté du joueur. En d’autres termes, elle peut aller :

  • vers l’avant,
  • vers l’arrière,
  • sur le côté ou
  • en diagonale.

Bien plus encore, vous avez le droit de la positionner aussi loin que vous le souhaitez à condition de ne pas passer sur d’autres pièces.

La tour

Cette pièce vous permet de bouger aussi loin que vous le souhaitez. Cependant, cela n’est possible que lorsque vous la dirigez en avant, en arrière et sur les côtés.

Le fou

Vous avez la possibilité de déplacer le fou selon votre convenance, mais seulement en diagonale. Une fois ensemble, les fous sont plus efficaces étant donné que chacun d’eux couvre les cases auxquelles l’autre n’accède pas.

Le cavalier

Le déplacement des cavaliers est vraiment particulier. Ces pièces se déplacent de deux cases dans une direction, puis d’une case à 90 degrés. En outre, retenez que les cavaliers sont les seules pièces pouvant passer par-dessus les autres pièces, peu importe leur camp.

Le pion

Les pions bougent vers l’avant et attaquent en diagonale. Ils ne peuvent avancer que d’une case à la fois, sauf au cours du premier déplacement, où vous pouvez les faire avancer de deux cases.

Connaître les règles liées aux échecs

Si vous souhaitez devenir un génie des échecs, vous devez nécessairement connaître quelques règles spéciales. Avant tout, notez que lorsqu’un pion atteint l’autre bout de l’échiquier, il peut être considéré comme toute autre pièce, sauf le roi : il s’agit de la promotion de pion.

D’un autre côté, il y a la règle de la prise en passant. En fait, lorsqu’un pion se déplace de deux cases à son premier coup, et se retrouve à côté d’un pion adverse, ce dernier peut capturer le premier « en passant », comme s’il n’avait bougé que d’une case.

Par ailleurs, une autre règle qui simplifie considérablement le jeu d’échecs est le roque. C’est une stratégie qui vous permet d’assurer la protection de votre roi et de faire entrer une tour dans le jeu. Comme vous le savez, c’est au joueur de déplacer son roi latéralement de deux cases, puis de poser la tour sur la case située immédiatement de l’autre côté de celui-ci.

Il convient de souligner qu’il existe deux types de roques. Lorsque vous voulez roquer avec la tour la plus proche du roi, il s’agit d’un petit roque. Quand vous faites usage de la tour la plus éloignée, en faisant traverser au roi la case de départ de la dame, il s’agit plutôt du grand roque.

Somme toute, il n'est pas si difficile de gagner aux échecs. Il suffit de suivre ces quelques règles et de faire assez d'entraînements pour devenir un professionnel.