Communiqué : conduite à tenir dans le milieu échiquéen face à l’épidémie liée au Covid-19

Vu sur le site de la FFE

Chers amis échiquéens,

L’épidémie de Covid-19 a été qualifiée par l’OMS comme une « urgence de santé publique à portée internationale ». Dans ce contexte notre fédération sportive prend acte des directives données à la fois par le Ministère de la Santé et le Ministère des Sports pour limiter les risques de transmission lors de nos manifestations à venir.

Plusieurs points semblent essentiels à rappeler à tous nos licenciés et organisateurs de tournois ou de manifestations échiquéennes.

Les participants à des tournois ou manifestations échiquéennes qui sont de retour des zones à risque sont priés de signaler leur situation aux organisateurs, et de ne pas y participer. Les zones à risque décrites à ce jour sont à ce jour (29 février 2020) :

   •    Chine (y compris Hong-Kong et Macao)

   •    Singapour,

   •    Corée du Sud,

   •    Italie : Lombardie et Vénétie, Emilie Romagne (dont Bologne)

Pour l’actualisation des zones à risque, consulter ce site.

Si les participants ne proviennent pas d’une zone à risque, compte tenu du risque possible de cas qui se déclarent sur le territoire français, il est essentiel malgré tout d’exercer un principe de précaution et de rappeler les règles d’hygiène qui sont essentielles à ce stade de l’épidémie et qui sont la meilleure protection pour chacun, et au niveau communautaire.

Ces règles sont :

   •    Se laver fréquemment les mains au savon ou avec une solution hydro alcoolique : il convient à chacun d’être équipé en SHA, les organisateurs doivent vérifier qu’il existe un point d’eau avec du savon. Ceci reste la mesure de protection principale

   •    En cas de toux : tousser dans son coude pour ne pas avoir de portage de virus sur les mains

   •    Le 28 février, le ministre de la Santé Olivier Véran a donné comme recommandation d’éviter les contacts physiques à savoir les bises et les poignées de mains. Même si cela peut sembler difficile par rapport aux valeurs de notre sport, la gravité de la situation justifie pour nous d’appliquer cette mesure : ainsi il conviendrait pour les arbitres de ne plus demander aux adversaires de se serrer la main avant le début de partie, ou même préciser explicitement de se souhaiter une bonne partie sans se serrer la main

   •    Éviter de se toucher le visage (le virus porté par les mains est ensuite respiré ou transmis par voie ophtalmologique selon les données actuelles)

   •   Il n’y a pas de justification suffisante pour imposer des ports de masque aux joueurs : les masques simples dits « chirurgicaux » ne servent qu’à diminuer la contagion des personnes malades ; les masques professionnels de type FFP sont réservés aux professionnels de santé (et sont déjà en rupture de stock chez ces derniers) ; chez les personnes non exposées à proximité des malades (comme des joueurs de tournoi) ils donnent une fausse impression de sécurité alors que le virus se propage essentiellement par les mains.

Si des joueurs d’un pays étranger doivent participer à une manifestation échiquéenne en France, signalez-le par précaution à mathilde.choisy@ffechecs.fr et n-franc@chu-montpellier.fr

Pour tout autre renseignement il est essentiel de consulter le site du Ministère de la Santé

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

De notre côté au niveau fédéral nous avons signalé les manifestations échiquéennes prévues jusqu’au 30 juin 2020 sur demande du ministère ; il est donc indispensable de nous relayer toute organisation d’événement. Nous nous engageons à suivre les directives ministérielles sur les organisations des événements sportifs à venir, et à mettre à jour cette page si nous avons des informations complémentaires à relayer à nos licenciés.

Bien conscients des contraintes qui sont imposées à chacun, nous ne perdons pas de vue que la santé reste évidemment, la chose la plus importante.

No Replies to "Communiqué : conduite à tenir dans le milieu échiquéen face à l’épidémie liée au Covid-19"