Les espoirs Bas-Rhinois à Bischwiller

Merci à Roland Reeb

Le cercle d’Echecs de Bischwiller s’est vu confié la tâche d’organiser le 1er tour du championnat des poussins, nés en 2009 et 2010,  et des petits poussins, nés en 2011 et 2012. Les rencontres ont lieu le samedi 13 au Gymnase Kummer, nouvellement aménagé pour accueillir des manifestations.

Quatre-vingt treize jeunes pousses, issus de dix neuf clubs, se sont affrontés lors de cinq rondes de 20 minutes par partie et par joueur. Soixante dix neuf garçons et quatorze filles venaient chercher leur qualification pour la phase finale, jouée à Wasselonne le 11 novembre prochain.

Les joueurs et joueuses étaient de tout niveau, de la débutante, au joueur confirmé déjà qualifié pour le championnat de France 2019, à Hyères, grâce à ses résultats au championnat de France 2018 à Agen. Les championnats de France des jeunes sont appréciés dans le sud du pays.

Dans les deux catégories mixtes, les demoiselles peuvent jouer avec les garçons, un jeune  Bischwillerois l’a emporté, Enzo Iino Jubin, un muté d’Erstein, chez les poussins, et Deniz Ramazanov chez les petits poussins.

Chez les poussins, tout joueur ayant marqué trois points sur cinq, gagnait son billet de qualification pour la suite du championnat. Ils furent au nombre de 28 sur 55 à y arriver. Parmi eux, outre Enzo, on trouve Vlad-Stephan Cordas et Samuel Marzolf, respectivement 7e et 9e avec 4 points, Diégo Miclot 12e avec 3,5 points, Anwar Jabri, Aurélien Daeffler, Nolan Bildstein et Alexandre Billmann, tous avec 3 points. Emirhan n’est pas passé loin, il comptait deux points sur quatre, et pouvait se qualifier en gagnant la 5e partie, ce ne fut hélas pas le cas. Tom Malitourne, arrivé au club en septembre a marqué 1 point, se classant 46e.

Les petits poussins, au nombre de 24, ont tous franchi la barre de sélection. Deniz l’a emporté avec 5 points sur 5, devant Bastien Muller-Moingt et Baptiste Steinmetz (né en 2012, en classe de CE1) avec 4 points. Daniil Ogier et  Panagiotis Raouzaios ont marqué 3 points. Bourak-Kemal Yildirim a marqué 2 points, et Mahé Datin un point. Le petit Mahé, né en 2012, en classe de CP, est venu au club début septembre. Tout est possible.

Les demoiselles sont hélas traditionnellement nettement moins nombreuses. Sans qu’on en connaisse la raison

Chez les huit poussines, c’est Syuzanna Haroutyunyan de Strasbourg qui l’a emporté, précédant Olga de Sélestat et Léonie de Thanvillé. La première locale est Sarah Carlos, 4e, de Weyersheim. La deuxième locale est Océane Chen Laeng de Gries.

Chez les six poussines, c’est Fidan Maharramli de Strasbourg qui l’a emporté devant Charlène Ge de Marienthal, Hava Nouvier Polat et Joanna Klein, de Weitbruch, 4e et 5e.

Au bilan de ce 1er tour,  Bischwiller aura aligné 22 joueurs, dont 20 sont qualifiés pour la finale départemental à Wasselonne le dimanche 11 novembre. A Wasselonne les joueuses te joueurs disputeront sept parties, avec comme objectif la qualification au championnat d’Alsace, dernière étape à franchir pour accéder au championnat de France.

Pendant les congés scolaires de la Toussaint le club sera ouvert du lundi 22 au vendredi 26 octobre, à la MAC de 15 à 17h, sous la direction de M. Marcel Arimiéa. Idem du lundi 29 au mercredi 30 octobre, et enfin le vendredi 2 novembre.

La photo avec au premier plan les petits poussins.

No Replies to "Les espoirs Bas-Rhinois à Bischwiller"