Vœux du Président de la FFE Bachar Kouatly

Vu sur le site de la FFE

20/12/2018

Chères amies, chers amis,

À toutes et à tous, je souhaite d’ores et déjà de très bonnes fêtes de fin d’année et de belles parties à ceux qui joueront un tournoi à Noël.

La fin d’année est souvent une période propice pour faire des bilans. Je vais donc me prêter avec d’autant plus de plaisir à cet exercice que le dernier trimestre de cette année 2018, qui coïncide avec les trois premiers mois de la saison sportive 2018-2019, a été source de nombreuses satisfactions.

Sur le plan du développement de notre fédération, tout d’abord, l’activité a été dense.

La Convention signée avec la Direction de la Protection judiciaire de la Jeunesse le 14 avril commence à être déclinée localement, avec de nombreux projets de partenariat sur le territoire pour favoriser l’insertion des mineurs sous protection judiciaire grâce au jeu d’échecs. Suite au partenariat signé avec Nature & Découvertes, des séances d’initiation ont été organisées dans 40 magasins de l’enseigne les samedis 13 et 20 octobre. Cette opération a enthousiasmé les clubs participants et nous a permis d’aller à la rencontre d’un nouveau public. Aller vers un nouveau public, c’est également la ligne directrice de deux autres opérations majeures. Le projet Smart Girls, tout d’abord, a permis d’amener une centaine de femmes et de jeunes filles vers le jeu d’échecs. Cette action a été conclue à Nîmes le 20 octobre et au Château d’Asnières le lendemain par deux journées qui se sont déroulées dans la bonne humeur. La Place aux échecs, ensuite, dont trois expériences pilotes ont été lancées les 13 et 21 octobre à Orsay, le Blanc-Mesnil et Chartres, va nous permettre d’avoir une marque d’animation auprès des villes qui le souhaitent. Ce concept a été présenté lors du salon des maires auprès de nombreux élus très réceptifs à l’idée d’ancrer localement le jeu d’échecs. Autant d’actions qui nous donnent une certaine visibilité et attirent l’attention des partenaires publics. Un responsable du Ministère des Sports est ainsi venu nous rencontrer dernièrement au siège fédéral pour trois heures de discussions constructives et le CNOSF nous a demandé de lancer les démarches d’affiliation.

Sur le plan sportif, maintenant, l’actualité a été toute aussi intense au cours de ce dernier trimestre 2018. Au niveau international, elle est bien évidemment dominée par le match du championnat du monde entre Magnus Carlsen et Fabiano Caruana. Si nous ne pouvons que regretter l’absence de Maxime Vachier-Lagrave à ce grand rendez-vous, on peut se féliciter de la présence d’un Français, avec Stéphane Escafre, le secrétaire général de la FFE, qui est l’arbitre principal de la rencontre. Et peu après, toujours à Londres, les Français ont brillé. Maxime Vachier-Lagrave termine deuxième du Grand Chess Tour, et nous pouvons être fiers d’avoir un tel représentant au plus haut niveau mondial. Jules Moussard remporte l’Open de Londres, tandis que Sophie Milliet décroche le premier prix féminin.

L’année 2019 s’annonce enthousiasmante, avec notamment dès le 18 janvier la quatrième masterclass, proposant aux clubs deux heures de cours en ligne assurées par des entraîneurs, ainsi que la deuxième édition du championnat de France rapide et blitz du 30 mai au 2 juin au Blanc-Mesnil.

Outre celle des bilans, la fin d’année est également, bien évidemment, la période des fêtes, mais également celle des opens d’échecs. Nous sommes un des pays du monde qui a une des plus belles offres en la matière. Je vous souhaite de belles parties et de très bonnes fêtes !

Bachar Kouatly, Président de la FFE

No Replies to "Vœux du Président de la FFE Bachar Kouatly"