Les échecs sont un jeu de stratégie ancien et complexe qui nécessite une grande concentration et de l’esprit d’anticipation. Bien que les règles de base soient simples, il faut des années de pratique pour maîtriser les subtilités du jeu et devenir un bon joueur. Au sommet du classement mondial des joueurs d’échecs, on retrouve trois grands champions qui se sont distingués par leur talent et leur constance au fil des ans.

Magnus Carlsen

C’est le numéro un mondial aux échecs.

Biographie

Magnus Carlsen est l’actuel champion du monde d’échecs. Il est né le 30 novembre 1990 à Tønsberg en Norvège. À l’âge de 13 ans et demi, il devient le plus jeune grand maître d’échecs, tout juste un mois avant de devenir le second GM le plus jeune de l’Histoire. En 2013, il devient champion du monde d’échecs en battant Viswanathan Anand. Il conserve son titre en 2014, 2016 et 2018. Magnus Carlsen est considéré comme l’un des meilleurs joueurs d’échecs de tous les temps. Quoi qu’il en soit, il est indéniable que Carlsen s’est taillé une place au sommet de la hiérarchie.

La force des faits se suffit à elle-même. En 2009, il fait tomber un record impressionnant, celui de précocité à franchir le seuil mythique des 2800.

Carlsen passe alors très vite du statut d’immense espoir à celui de joueur de classe mondiale. Il poursuit alors sa progression pour s’emparer de la tête du classement élo en 2011 et ne cesse depuis lors de renforcer son rang de numéro un mondial.

Le plus incroyable dans cette domination sans partage est qu’elle semble partir pour durer encore de nombreuses années, dans une ère, pourtant plus compétitive que jamais

Sa jeunesse

Carlsen a appris à jouer aux échecs à l’âge de cinq ans, mais ne montre pas un grand d’intérêt pour le jeu des rois. Il impressionne cependant son entourage en montrant des aptitudes intellectuelles hors normes dans toutes sortes d’activités.

La mémoire impressionnante du futur champion du monde est un atout de taille dans son apprentissage et sa progression aux échecs. Au début, il a pour simple objectif de battre sa sœur aînée, mais très vite, il se met à rejouer des parties que lui montre son père. Il s’entraîne entre autres :

  • à trouver des combinaisons en jouant contre lui-même ;
  • à dévorer des livres d’échecs.

Nul doute qu’il est aujourd’hui au sommet de son art.

Le début de carrière

Au début de sa carrière, Carlsen est entraîné par le meilleur joueur norvégien, le septuple champion national Simen Agdestein qui, associé à l’ancien champion junior norvégien Torbjorn Ringdal Hansen, l’aide à faire éclore son immense talent. En un an (2000) seulement, son élo effectue un bond prodigieux de plus de 1000 points, passant de 904 à 1907.

Lors du championnat de Norvège par équipes juniors en septembre 2000. Magnus marque 3,5 points sur 5 contre les meilleurs joueurs du pays alors qu’il n’a pas encore soufflé ses dix bougies, sa performance dépasse alors les 2000 élo pour la première fois.

Ding Liren

C’est le numéro deux du classement mondial.

Biographie

Ding Liren est un grand champion d’échecs né en Chine. Il a commencé à jouer à l’âge de 4 ans et a rapidement montré un talent exceptionnel pour le jeu. À l’âge de 16 ans, il était déjà considéré comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération.

Style de jeu

Ding Liren a un style de jeu agressif et offensif. Il aime prendre des risques et attaquer ses adversaires sans relâche. Cela lui a valu de nombreuses victoires, mais parfois aussi quelques défaites.

Palmarès

Le palmarès de Ding Liren est impressionnant :

Il a remporté plusieurs tournois internationaux prestigieux, dont les Championnats du monde juniors en 2009 et 2011. Il est actuellement classé 3e mondial par la FIDE, derrière Magnus Carlsen et Fabiano Caruana.

Ian Nepomniachtchi

C’est le numéro trois mondial

Sa biographie

Ian Nepomniachtchi est un grand champion d’échecs russe. Il a commencé à jouer aux échecs à l’âge de sept ans et a rapidement montré son talent en devenant champion de Moscou chez les moins de dix ans. À l’âge de 15 ans, il a été classé parmi les meilleurs joueurs du monde junior et, à 18 ans, il est devenu Champion du monde des moins de 20 ans.

Le début de sa carrière

Après avoir obtenu son diplôme en informatique, Ian Nepomniachtchi s’est concentré sur sa carrière d’échecs et a rapidement progressé dans les rangs. En 2010, il a gagné le prestigieux tournoi Alekhine Memorial et, en 2012, il est devenu Champion russe des échecs après avoir battu Alexander Grischuk en finale.

Palmarès

En 2014, Ian Nepomniachtchi a participé aux Candidates Tournament, une compétition qui désigne le challenger du Championnat du monde d’Échecs. Il a terminé la compétition en 3e position derrière Vladimir Kramnik et Shakhriyar Mamedyarov.